Les Astres de ma planète

Les Astres de ma planète

Les astres de ma planète

Lever les yeux pour compter le temps

 

Ce projet est né d’un besoin de repère. Tel une préparation à un entrainement, je souhaitais à ma manière me prédisposer dés le premier jour du confinement. Je connaissais l’étourdissement que peut provoquer la perte de repère. Dans mon précédent article, ceci explique peut-être cela. Ce n’est pas un cours de psychologie mais plutôt un état d’âme. Mon point de repère c’est le ciel. Même confiné, il y a cet espace incroyable qui joue avec la lumière et le rythme des journées. Bien sûr qu’en tant que photographe, je suis sensible à la lumière, je l’observe, je compose avec elle. Grâce aux astres, au ciel et à infini au dessus de nos têtes bien rondes, il y a des choses que l’on perçoit et d’autre qui disparaissent aux rythmes des jours et des saisons. Le ciel, c’est mon repère, c’est la première chose que je regarde quand j’ouvre mes yeux. Ce cosmos sans fin offre des splendeurs, des craintes et des rêves aussi. L’évasion est proche. La craie du prisonnier dessine des cercles en guise de jours passés en admirant sa continuité et sa dévotion à être là tous les jours.

Pour cette série composée de 9 images, j’avais commencé par des #, comme symbole des jours confinés puis par des J pour les nombres de jours confinés puis par des dates précises pour se souvenir d’un moment précis et même d’une météo et ensuite par classement d’atmosphère ou de couleur… La seul règle c’est que toute ces photos sont prises lors du confinement et il se finira à la fin de cette période.

Pour pouvoir aussi donner une liberté de choix pour ce généreux projet qui court sur Instagram de Matthew Burrows, artiste anglais, j’ai choisi de vous montrer plusieurs possibilités pour composer votre planète à vous. Faite votre choix, composer vos envies ! Ci-dessous l’explication du projet @artistsupportpledge.

« Les Astres de ma Planète » sont immortalisés chaque jour pendant le confinement pour le fabuleux projet @artistsupportpledge créé par @matthewburrowsstudio dans le but d’aider les artistes en cette période sensible liée au COVID-19 et créer un cercle vertueux afin que les artistes puissent s’aider entre eux.
Le concept est simple : poster des œuvres que l’on souhaite vendre (maximum 200€ chacune, hors envoi). Tout le monde peut acheter. Et l’artiste s’engage à acquérir à son tour une œuvre à hauteur de 200€ lorsqu’il atteint la somme de 1000€.

Je propose cette série « les Astres de ma Planète » : 60€ chacune pour du 20×20 cm ( frais d’envoi compris). C’est ma première série dés le premier jour du confinement datant du 17 mars jusqu’à aujourd’hui. Ici, ce sont les 9 premiers jours de confinement. Il me fallait compter les jours avec le soleil, la lune et les étoiles pour ne pas perdre pied. Les numéros peuvent être enlevés si vous n’avez pas les mêmes jours. Il y a le choix du #, du J ou de la date ou aucune inscription sur chaque photo. C’est vous qui choisissez ! Vous pouvez aussi acquérir chaque photo individuellement. Contactez-moi pour plus de détails.

Toutes les photos sont tirées sur du papier Fine Art, Bamboo Hahnemühle 290g (sur Epson). Édition de 7 + 2 EA

Semaine du 17 au 24 mars.

Semaine du 25 mars au 2 avril.

Semaine du 03 avril au 11 avril.

Nous sommes aujourd’hui le 42ème de jour de confinement !

Bientôt, d’autre planche de bout de ciel.

 


 

#artistsupportpledge #covi̇d19 #coronavairus #livegenerously #pledge #supportartists #stayhome #art #culture #generosity #artists #artworld #artcommunities #artistsupportpledge #artistcommunities #womenartists #creativity #creation #engraving #matthewburrowsstudio #photographie #photography #fenetresurlautre #starttocollect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *